Humour et Politique

borloo.jpe

Le jury du prix « Press club, humour et politique » a procédé à une sélection de « petites phrases » drôles ou persifleuses, pour son prix de l’humour politique 2010.

Les nominés :

- Patrick Balkany, député-maire de Levallois Perret : « Je suis l’homme le plus honnête du monde ».

- Georges Frêche, président du Conseil Régional de Languedoc-Roussillon : « Des gens intelligents, il y en a 5 à 6% ; moi je fais campagne auprès des cons ».

- Luc Chatel, ministre de l’Education Nationale : « Une touche de rose, vert, rouge : c’est le retour de la gouache plurielle ».

- Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture : « Quand on m’appelle Monsieur le Ministre, j’ai toujours l’impression que Jack Lang va surgir derrière moi ! ».

- Rachida Dati, députée européenne : « Je n’ai jamais cherché à attirer l’attention des médias ».

- Eva Joly, députée Europe-Ecologie : « Je connais bien Dominique Strauss Kahn : je l’ai mis en examen ».

- Laurent Fabius, député PS : « Je ne suis pas une Pom-Pom girl de DSK »

- Claude Goasguen, député-maire UMP du 16e arrondissement de Paris : « Une chose est sûre : ce ne sont pas nos suppléants qui vont nous pousser à nous faire vacciner contre la grippe A ».

- François Goulard, député-maire UMP de Vannes : « François Fillon a tellement de qualités qu’il mériterait d’être Premier ministre ».

- Claude Guéant, secrétaire Général de l’Elysée : « Je veux bien qu’on fasse un remaniement, mais on manque de stock ».

- Bernard Kouchner, ministre des Affaires Etrangères : « J’ai bien pensé à démissionner, mais je n’ai pas voulu déserter ».

- Ségolène Royal, présidente de la région Poitou-Charentes : « C’est moi qui maîtrise la rareté de ma parole politique, pour dire des choses intelligentes quand j’ai besoin de les dire ».

- Dominique de Villepin : « Le Villepin nouveau sera gouleyant, fort en bouche et il aura de la cuisse ».

- Laurent Wauquiez, secrétaire d’Etat chargé de l’Emploi : « Il n’a pas fallu 35 heures à Martine Aubry pour virer sa cuti sur Georges Frêche ».

- Lionel Luca, député des Alpes Maritime : « Il n’y a pas besoin d’être de droite ou de gauche pour dire des conneries ».

La gagnante est :

evajoly.jpe

- Eva Joly, pour sa déclaration :
« Je connais bien Dominique Strauss Kahn : je l’ai mis en examen ».

 

Les nominés du prix 2009 :

- Jean-Christophe Cambadélis, Député PS de Paris : « Si Ségolène Royal s’excuse chaque fois que Sarkozy fait une boulette, elle va passer sa vie à genoux ».

- Martine Aubry, Première secrétaire du PS : « Ségolène Royal aura la place qu’elle souhaite dans le PS, même si la plupart sont déjà occupées ».

- Valéry Giscard-d’Estaing, à propos d’un éventuel rattachement de sa région Auvergne : « Je doute que le comité Balladur réussisse là où Jules César a échoué ».

- Christine Lagarde, Ministre de l’Economie, à qui l’on suggère de devenir Commissaire Européen : « Pourquoi pas entraîneur du PSG ? ».

- Najat Belkacem, conseillère régionale PS et adjointe au maire de Lyon : « Il ne faut pas que le PS se laisse électrocuter par ses courants ».

- Une mention spéciale a été attribuée à Guillaume Bachelet , Secrétaire National à l’Industrie du PS : « La présidentielle, Hollande y pense en nous rasant ».

- Roselyne Bachelot, après la victoire des handballeurs français aux Championnats du monde : « Dans les vestiaires, nous n’avions qu’un mot : énorme ! »

- Luc Chatel, porte-parole du gouvernement : « Le Chef de l’Etat appelle parfois Brice Hortefeux pour ne rien lui dire. C’est la preuve de la qualité de leurs relations ».

- Jean-François Copé, Président du Groupe UMP à l’Assemblée Nationale : « Moi vivant, il n’y aura pas d’augmentation de la redevance ».

- Nadine Morano, Secrétaire d’Etat chargée de la famille : « Je suis Sarkoziste jusqu’au bout des globules ».

- Ségolène Royal, de retour des Etats-Unis : « J’ai inspiré Obama et ses équipes m’ont copiée ».

- Christine Albanel, Ministre de la Culture et de la Communication : « Mes cheveux raccourcissent au fur et à mesure que mon expérience croît ».

- Jean-François Copé, Président du Groupe UMP à l’Assemblée Nationale, s’adressant au Président Nicolas Sarkozy : « Tu as prévu de filer les clés de l’UMP à Xavier Bertrand ; tu devrais en garder un double ».

- Bertrand Delanoë, Maire de Paris : « Le vrai changement au PS, ce serait de gagner ».

- Jean-Pierre Raffarin, Ancien Premier Ministre : « Le tour de taille n’est pas un handicap au Sénat ».

- Michel Rocard, Ancien Premier Ministre : « Le PS est mal portant ; et comme je respecte les hôpitaux, je baisse la voix comme on doit le faire quand il y a un malade dans la place ».

- Une mention spéciale a été attribuée au Sénateur sortant François Gerbault : « Le système des quotas a été inventé par un Sénateur romain : Numerus Clausus ».

Le gagnant 2009 était :

delanoebertrand.jpe

- Bertrand Delanoë, Maire de Paris, pour sa vision cynique sur l’avenir du Parti Socialiste :
« Le vrai changement au PS, ce serait de gagner ».

Le gagnant 2008 était

- Jean-Louis Borloo, ministre du Développement durable, qui a remporté le prix Press Club, humour et politique 2008, pour allusion à «l’hyper-présidence de Nicolas Sarkozy» et au rôle réputé réduit de son «collaborateur» François Fillon :
«Sarkozy, c’est le seul qui a été obligé de passer par l’Elysée pour devenir Premier ministre»

Commentaires

  1. Nicholas Boolman dit :

    Excuse, I have thought and have removed this phrase :-)

Laisser un commentaire

Des sapeurs aux hussards |
lilipokefan |
les maternelles menacées ! |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | gojob59
| News101
| les sportifs de creissan