La blague du jour

Baptême de l’air (16/09/11)

Un type décide de faire son baptême de l’air. Il se rend dans un aéroclub et engage la conversation avec le pilote :
> > > > > >  » Voilà… J’aimerais faire mon baptême de l’air mais je voudrais un vol à sensations, pas les petits vols pépères que vous réservez aux touristes « 
> > > > > >    » Pas de problème, si vous êtes amateur de sensations fortes, vous allez en avoir « 
 
> > > > >
>

Le type et le pilote montent donc dans un petit avion. L’avion prend de la vitesse… il roule de plus en plus vite mais ne décolle pas ! Il fonce droit sur un arbre ! Au dernier moment, le pilote tire sur le manche et l’avion décolle en frôlant les branches de l’arbre…
> > > > > > Le pilote entend son client assis derrière lui dire :
> > > > > >  »  Ça, je m’y attendais ! »
> > > > > >   

> > > > > >
L’avion a maintenant pris de l’altitude.
> > > > > >   Comme le type ne semble pas avoir eu peur au décollage, le pilote tente la figure de « la feuille morte ». Il coupe le moteur de l’avion et ce dernier chute vers le sol. L’avion part en vrille, le sol se rapproche de plus en plus vite et au dernier moment, le pilote remet les gaz et tire sur le manche ! L’avion fait un rase-mottes et reprend de l’altitude..
> > > > > >   Le pilote entend son client dire :

> > > > > > «   Ça, je m’y attendais aussi !  « 
> > > > > >   

> > > > > >
Enervé, le pilote bascule l’avion sur le dos. Il vole ainsi un petit moment puis enchaîne les loopings. Lorsqu’il termine ses acrobaties, le pilote entend le type dire :
> > > > > >  » Ça, par exemple, je ne m’y attendais pas !
« 
> > > > > >  
 
> > > > > >
Comme le client a enfin eu les sensations fortes demandées, le pilote pose le petit avion en douceur.. Après avoir atterri, il dit à son client :
> > > > > > « J’ai cru que je n’arriverais jamais à vous faire peur ! Vous n’arrêtiez pas de dire « ça, je m’y attendais ! »

> > > > > >     
> > > > > >
Ecoutez bien ! dit le type : Quand j’ai dit « ça, je m’y attendais ! » au moment du décollage, c’est parce que j’ai pissé dans mon pantalon tellement j’ai eu peur !
> > > > > > Ensuite, quand l’avion a chuté vers le sol, j’ai dit « ça, je m’y attendais ! » parce que j’ai chié dans mon pantalon tellement j’ai eu peur …
> > > > > >   Par contre, quand vous avez volé sur le dos et fait les loopings à l’envers, tout est remonté dans le col de ma chemise, et ça, je ne m’y attendais pas …!!!

Divorce juif (02/03/11) 

Jacob qui habite Tel Aviv téléphone à son fils Samuel qui a émigré à New York et lui dit :
« Je regrette de te gâcher ta journée, mais je dois t’informer que ta mère et moi sommes en train de divorcer. Quarante cinq ans de souffrance, c’est assez. »
« Papa, comment peux tu dire ça ??? Et juste avant les fêtes !!! », lui crie le fils.
« Nous ne pouvons plus nous voir », répond le père,  » nous sommes fatigués l’un de l’autre et j’en ai ras l’bol de toute cette
histoire, donc tu me rendras service si tu appelles ta sœur Anna à Chicago. »
Et il raccroche abruptement.
Désespéré, le fils appelle sa
sœur qui est complètement outrée.
« Comment ils vont divorcer, à leur âge ??? Je me charge de l’affaire. »
Directement, la fille téléphone a son père et lui dit :
«  Vous N’ALLEZ pas divorcer. Ne faites rien jusqu’à ce que nous venions mon frère et moi chez vous. Tu m’as bien entendu.
RIEN…tu nous attends !!! »
Le père raccroche, se retourne vers sa femme et lui dit :
« Très bien Rebecca, tout est parfait, les deux viennent passer les fêtes avec nous et ils payent eux mêmes leur billet d’avion ! »  

Avis aux mariés (03/02/11)

Après plus de 50 ans de mariage, Albert meurt. 
Un an et demi plus tard, Ginette meurt aussi et  s’en va au ciel…..   


Elle y retrouve son mari et court vers lui en lui disant : 

-  Mon chériiiiii, que c’est bon de te revoir !!!!! 


Et lui de se sauver en lui criant : 

-  Fais pas chier Ginette, le Curé avait été clair :   

 « Jusqu’à ce que la mort nous sépare » !!!!! 
  

C’est pour un sondage (04/01/11)

A la sortie d’une pharmacie, un homme interroge les clients pour un sondage:- Bonjour Monsieur. Je représente le laboratoire KIGLISS et je fais un sondage sur les multiples usages de la vaseline. Avez-vous quelques minutes à m’accorder, pour connaître vos utilisations de ce produit ?L’homme répond:
- D’accord. Alors à la maison, on utilise la vaseline pour les coupures, la peau sèche, et quand on fait l’amour aussi.
L’enquêteur lui demande alors:
- A propos de la dernière utilisation que vous avez citée, pourriez-vous préciser les conditions dans lesquelles vous utilisez la vaseline ?

Alors, sans se démonter, l’homme répond:
- J’en mets sur la poignée de porte… Ça empêche les enfants d’entrer dans la chambre !

A la sortie d’une pharmacie, un homme interroge les clients pour un sondage:

- Bonjour Monsieur. Je représente le laboratoire KIGLISS et je fais un sondage sur les multiples usages de la vaseline. Avez-vous quelques minutes à m’accorder, pour connaître vos utilisations de ce produit ?

L’homme répond:
- D’accord. Alors à la maison, on utilise la vaseline pour les coupures, la peau sèche, et quand on fait l’amour aussi.

L’enquêteur lui demande alors:
- A propos de la dernière utilisation que vous avez citée, pourriez-vous préciser les conditions dans lesquelles vous utilisez la vaseline ?

Alors, sans se démonter, l’homme répond:
- J’en mets sur la poignée de porte… Ça empêche les enfants d’entrer dans la chambre !
 

TRAVAIL AU ZOO (23/09/10)

Un jeune diplômé est en quête  de travail ; il se rend partout pour chercher du   travail mais en vain. Un jour il  reçoit une annonce de travail au  zoo. Très enthousiaste il s’y précipite le lendemain en étant très bien sapé  pour l’entretien. Chose étonnante il n’y a pas de profil pour le poste proposé, mais la  mission était de remplacer le chimpanzé qui était  mort la veille. En effet on enleva la peau de cet  animal qu’on devait faire porter au candidat retenu. Le  salaire net était de 5.000 USD , haaa ! Quelle  opportunité après tant d’années  passées à la recherche d’un job, n’est- ce pas se dit-il, une grâce de Dieu ?  Au premier  jour de travail le jeune diplômé enfila la tenue  de chimpanzé qui lui allait très  bien.  Au deuxième jour de travail c’était encore super mais malheureusement le jeune, très épuisé par la position prise depuis le matin, se laissa emporter par le sommeil ; chose bizarre ce jour – là on devait  nettoyer sa cage, donc le technicien de surface le souleva et l’envoya dans la cage du lion.
 Quelques instants après le jeune homme se réveilla, regarda autour de lui  et il vit un lion couché.
  He Dieu !! se disait- il  dans le plus profond de son cœur : qui m’a envoyé ici hooooo !!
 Il se  mit à appeler au secours mais en fond sonore pour ne pas réveiller le lion. 
  A sa grande surprise il  entend le lion lui dire :
 
 « Mon frère moi aussi je  suis étudiant comme toi, ce n’est pas la peine  d’appeler au secours car je ne vais rien te  faire , c’est le travail qui  m’a envoyé ici , sinon ici là tout le monde que tu vois là est étudiant ;  regarde crocodile qui est dans l’eau : il une maitrise en physique chimie , la girafe  que tu vois là – bas là , il a un doctorat  en histoire et géo . 

Tout le monde au zoo est étudiant car les animaux sont tous morts; sois tranquille et fais paisiblement ton job mon frère. Nous sommes tous dans la même situation. »

SACRE CURE (18/08/10) Un curé qui se promène dans la nature est pris dans les sables mouvants.
Alors qu’il s’enfonce jusqu’aux chevilles, un camion de pompiers passe par là.
- Vous avez besoin d’aide ?
- Ce n’est pas nécessaire, le seigneur me viendra en aide !
Alors que le curé s’enfonce jusqu’à la ceinture, le camion repasse et les pompiers lui reposent la question.
- Vous avez besoin d’aide ?
- Ce n’est pas nécessaire, le seigneur me viendra en aide !
Lorsque le curé n’a plus que la tête hors du sable, les pompiers passent une troisième fois.
- Vous n’avez toujours pas besoin d’aide ?
- Ce n’est pas nécessaire, le seigneur me viendra en aide.
Alors le curé s’enfonce complètement et lorsqu’il arrive au paradis, il dit au seigneur :
- Je suis vraiment crédule,
je pensais vraiment que vous me viendriez en aide!
Et le seigneur lui répond :
- Je t’ai envoyé 3 fois les pompiers, gros con, je ne vois pas ce que je peux faire de plus !
 
HISTOIRE DE CAS (05/04/10):
La blague du jour mp3 ilya2cas.mp3
QUI EST VIEUX DANS L’AFFAIRE (09/04/10):
doc quiestvieux.doc
LE CHIEN QUI PARLE (17/04/10)  doc lechienquiparle.doc

ECHOGRAPHIE (26/04/10)

wmv echographie.wmv

BLAGUE PORTUGAISE (04/05/10)

doc blagueportugaise.doc

 DANS LE TRAIN (16/05/10)

doc dansletrain.doc

HISTOIRE D’HOMME (03/06/10)

doc histoired’homme.doc

Commentaires desactivés.

Des sapeurs aux hussards |
lilipokefan |
les maternelles menacées ! |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | gojob59
| News101
| les sportifs de creissan